La gare de Toulouse-Matabiau constitue l’élément central de Grand Matabiau quais d’Oc. Elle fait l’objet depuis 2017 et jusqu’en 2023 d’un grand chantier de modernisation : aménagement de son parvis historique, amélioration des accès à la gare grâce à la création de nouveaux parvis, meilleure accessibilité aux quais, information voyageurs plus lisible… et sa modernisation se poursuivra au-delà de 2030. 

L’objectif est aussi de faire de la gare de Toulouse un lieu de vie et de convivialité, avec notamment l’ouverture de boutiques et espaces de restauration. 
Également, la nouvelle esplanade en bois, ouverte vers le centre-ville, baptisée Parvis Valéry Giscard d’Estaing, propose des aménagements facilitant grandement la circulation des piétons vers la rue Bayard et le centre-ville. Elle a également vocation à accueillir des événements culturels. 

Image du parvis historique VGE

Les travaux de la gare ont aussi pour objectif de faire du site un nouveau pôle d’échanges dimensionné pour répondre aux besoins des usagers et à la croissance de l’offre de transports en commun et des modes de déplacements actifs : trains, bus, métros, vélos, trottinettes, marche…

Cette évolution permettra :

  • D’accompagner le développement de l’offre de transports en commun : création de la 3ème ligne de métro en interconnexion avec la ligne A à Marengo, nouvelles lignes de bus, projet de ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse, trains régionaux supplémentaires … 
  • De répondre à la croissance continue du nombre de voyageurs. Ce pôle d’échanges plus fluide, plus confortable et plus sécurisé concernera à terme 150 000 voyageurs par jour, soit trois fois plus qu’aujourd’hui. 
  • D’offrir sur un même site une connexion entre tous les modes de déplacements : trains, taxi, métro, bus, autocars, vélos et véhicules particuliers. 
  • De bénéficier d’une Halle des Transports avec, à ses côtés, une Vélo-Station d’environ 1 000 places.

En offrant au même endroit des modes de déplacement à faible impact carbone, Grand Matabiau quais d’Oc décuple les possibilités de mobilités et se met en capacité de répondre au défi de l’urgence climatique. 

Des déplacements plus libres et plus rapides

Grâce à de nouvelles synergies entre tous les modes de transports, collectifs et individuels, le nouveau pôle d’échanges facilitera les déplacements dans la ville, la métropole, la région, la France et l’Europe. Il permettra également de développer l’offre de transport en commun, mais aussi d’offrir aux usagers une multitude de combinaisons possibles en mariant les différents moyens de déplacement en fonction de leurs choix ou de leurs contraintes. En effet le Pôle d'Echanges Multimodal permettra de meilleurs échanges avec la région Occitanie dans son ensemble.

Métro : Moyen de Transport

Un environnement sécurisé qui profite à tous

Les voyageurs bénéficieront par ailleurs d’un environnement plus sécurisé, en matière de voiries, d’éclairage public ou d’équipements. La gare Matabiau, rénovée et entourée de ses quatre parvis entièrement réaménagés, s’ouvre désormais aux quartiers alentour. Cette évolution majeure concerne tous les citoyens, quel que soit leur profil : jeunes, actifs et seniors, sans oublier les personnes à mobilité réduite qui bénéficieront d’aménagements adaptés. 

Plus écologique, plus rapide et plus sur

Ce projet donne à toutes et tous les moyens de se déplacer tout en réduisant son empreinte écologique, en préférant des transports à faible impact carbone plutôt que la voiture individuelle. Par sa situation en cœur de quartiers, le pôle d’échanges participe aussi à la ville du ¼ d’heure en facilitant un accès rapide et sûr à des services et équipements de proximité. Son enjeu est aussi social puisque les transports en commun donnent à chacun la possibilité d’aller et de venir pour se former, travailler, se soigner, se cultiver ou se divertir.